Cette semaine, un déclic en vidéo!

Suite au dernier Déclic qui montrait les avantages du tug, je vous avais promis un article sur le Donne! Le voici donc 🙂

L’apprentissage du Donne fait parfois défaut et conduit souvent les humains à ne plus jouer avec leur chien car toute partie de jeu devient un calvaire: le chien prend le jouet et part avec et il faut plusieurs dizaines de minutes avant de récupérer le chien, le jouet ou les deux et c’est encore mieux!

Pourquoi mon chien ne veut pas donner ?

Les chiens qui ont du mal à donner ont en général peur de perdre l’objet en question. Bien souvent, ils ont appris que s’ils donnent le jouet ou l’objet qu’ils ont en gueule, ce dernier disparaît définitivement. De plus, on a souvent tendance à rappeler le chien qui a un objet en gueule en essayant d’attraper l’objet. Le chien sait qu’on veut l’objet, ce qui augmente encore plus sa valeur à ses yeux ! Si l’humain veut mon jouet, c’est que ça doit être un super jouet !

Que veut dire donne ?

Ce qu’on veut que le chien apprenne c’est que s’il donne, il a de plus fortes chances de garder son jouet que s’il ne donne pas. Mieux, si le chien donne son jouet, il sait qu’il le récupérera dans la majorité des cas avec en plus une récompense ou un jeu de tug plus intense. La règle est donc : « Si tu donnes, tu joueras encore plus que si tu gardes ton jouet » Le chien aura donc tout intérêt à donner son jouet et aura même envie de le faire !

Comment apprendre le donne ?

L’apprentissage du donne se fait dès les premiers jeux avec votre chiot. Il doit se travailler indépendamment de tout autre exercice. Si vous travaillez le donne alors que vous récompensez le chien sur un autre exercice avec le jeu en question, vous risquez de vous mettre tous les deux en échec.

Il est important de définir ce qu’on attend du chien quand on dit donne. L’ordre indique au chien qu’il doit lâcher l’objet qu’il a en gueule peu importe ce dont il s’agit ou ce qu’il est en train de faire avec. Idéalement, le donne se travaille avec le tug.

Préparez des récompenses très appétentes (viande, fromage, foie) et assurez-vous de les avoir à portée de main avant de commencer à jouer avec votre chien.

Donnez le jouet au chien et commencez un jeu de tug. A un moment le jeu est le moins intense, dites donne et sortez la super récompense pile devant le nez du chiot. Dès qu’il lâche le jouet donnez-lui la récompense et dès qu’il a fini de manger, reprenez le jeu. Recommencez l’opération 2 à 3 fois.  La fois suivante, demandez le donne mais ne donnez pas de récompense. Dès que le chiot lâche, redonnez-lui le jouet en le félicitant et en mettant plus d’intensité qu’auparavant.

Graphique intensité donne temps

Ci-dessous, je vous propose une vidéo de Sky à deux mois et demi montrant comment travailler le donne selon ces critères: on demande le donne quand le jeu est moins intense et on intensifie ensuite le jeu en guise de récompense. On augmente petit à petit la difficulté en demandant le donne à des moments de plus en plus intenses.

Attention à ne pas demander le donne quand le jeu est trop intense car il serait alors trop difficile pour le chien de donner son jouet. En effet plus le jeu est intense, moins le chien sera à enclin à donner son jouet et donc à cesser cette activité qui lui plaît tant!

Graphique inténsité donne

S’il ne donne pas ?

Si vous avez demandé le donne, dans une situation où le chien est capable de donner et qu’il ne donne pas, prenez le chien au collier pour cesser l’interaction. On prend le chien au collier pour qu’il ne puisse plus tirer. Il ne s’agit pas de le brusquer physiquement mais simplement de supprimer possibilité de tirer pour le chien. Dès qu’il lâche, félicitez le et reprenez avec exactement la même configuration que lorsque le chien n’a pas voulu donner. Si vous avez demandé le donne à un chien débutant alors qu’il est très excité par le jeu et qu’il est donc incapable de donner, lâchez le jouet et reprenez à un niveau où votre chien pourra réussir.

N’oubliez pas que plus le chien aura de réussite, plus il sera confiant et donnera facilement. Evitez donc de le placer en situation d’échec trop souvent, surtout lorsqu’il débute.

Augmenter la difficulté : intensité du tug

On va augmenter progressivement la difficulté du jeu en demandant le donne quand le jeu de tug est plus intense. En effet, plus le chien est excité par le jeu, plus il lui sera difficile de donner.

[symple_box color= »green » text_align= »left » width= »100% » float= »none »]

Comment savoir si le jeu est intense?

Vous devez observer votre chien pour savoir quel est son niveau d’excitation dans le jeu. Si le chien tient simplement le jeu sans tirer, alors l’intensité est basse. Si le chien tire fort, en grognant, en position de salut (les fesses en l’air, les pattes avant au sol), en secouant la tête pour essayer d’arracher le jouet de vos mains, alors le jeu est très intense!
[/symple_box]

Augmenter la difficulté : valeur de l’objet

Plus l’objet aura de valeur pour le chien, plus il aura des difficultés à le donner. Travailler au début avec un jouet de valeur faible pour aller progressivement vers son jouet préféré puis vers de la nourriture. Selon les goûts de votre chien, vous pouvez commencer par un os compressé, souvent peu appétent. Travailler comme avec le tug : si le chien donne, récompensez avec une nourriture de plus forte valeur puis rendez lui l’os. Augmentez peu à peu la difficulté avec de la nourriture de plus forte valeur. Si pendant ce travail, votre chien grogne ou montre des signes de stress, c’est que vous avez utilisé un jouet de trop forte valeur pour lui ! N’oubliez pas que l’interaction doit rester positive pour lui comme pour vous !

Graphique intensité donne objet

 

[symple_box color= »green » text_align= »center » width= »100% » float= »none »]

A vous de connaitre votre chien pour le mettre sur le chemin du succès !

[/symple_box]

[symple_divider style= »fadeout » margin_top= »20px » margin_bottom= »20px »]

Le déclic de la semaine prochaine:

Et si mon chien n’était pas une poule?