Cette semaine, nous allons parler de la chose la plus importante à faire si vous voulez progresser en agility. Ça n’est pas un super jouet tug-balle-chaser, ni une friandise particulièrement délicieuse, ni même la toute nouvelle technique de conduite venue d’un pays exotique avec un nom à coucher dehors (la technique pas le pays. Quoique … ).

C’est bien plus simple que ça! Allez pas plus de suspens, voici le secret 😉

Ce qui va vous permettre de progresser rapidement, c’est de filmer vos entraînements. Tous. Que ça soit des parcours, de la préparation, des tricks … Plus vous vous filmez, plus vous pouvez vous observer et corriger les défauts de timing, posture, position, récompense etc que vous avez forcément dans vos sessions.

Il ne s’agit pas de se filmer pour mettre ensuite sa vidéo sur Facebook et faire baver les copains (quoique vous pouvez aussi le faire, pas de problème). Il s’agit de filmer pour vous étudier, vous et votre chien au travail!

Cela a de nombreux avantages :

  • Vous pouvez regarder le film plusieurs fois et le regarder de différentes façons: en observant vos gestes, puis votre timing, puis les réponses de votre chien, puis son attitude au travail etc. Si vous travaillez sur un point très précis (par exemple le fait d’être focalisé sur vous) filmez vous permettra d’identifier clairement les moments où ça a fonctionné, les moments où ça n’a pas fonctionné et de pouvoir en identifier la cause pour pouvoir vous améliorer
  • Vous pouvez planifier vos prochaines sessions de travail en fonction de ce que vous avez observé sur le film et avoir un programme bien défini
  • Vous devenez votre propre coach et développez un œil critique sur votre travail
  • Vous pouvez partager la vidéo avec des gens expérimentés qui peuvent vous aider
  • Vous apprenez à gérer votre stress : au tout début, quand je devais me filmer lorsque que je suivais mes premiers cous en lignes, j’étais très stressée parce que je voulais que ma session se passe bien parce qu’elle était filmée. Au lieu de faire mes sessions normalement, j’étais sous pression. Le fait de devoir se filmer très souvent va vous permettre de travailler sur le fait d’être observé (par une caméra, ou par l’humain qui verra la vidéo et par la suite par l’humain qui vous regardera en train de bosser)
  • Vous pouvez comparer l’évolution de votre chien dans le temps et voir tout le chemin parcouru et être super fiers de vous 😀
  • Vous pouvez faire de supers films avec des montages géniaux avec de la musique etc et garder de supers souvenirs de votre boulot avec votre chien
  • Vous pouvez vous la pétez sur les réseaux sociaux (enfin ça c’est seulement si la session est réussie parce que sinon ça n’aura pas l’effet escompté 😉 )

 

IMG_3934

Mon accessoire préféré: le tripod pour smartphone!

 

Aujourd’hui, le matériel a beaucoup évolué et il est très facile de filmer. Avant, j’avais une caméra, un trépied, je montais mes films etc. Si la caméra n’avait plus de batterie ou plus de mémoire ou si j’oubliais mon trépied, je ne pouvais pas me filmer et je filmais très peu mes séances de travail. Maintenant j’ai trouvé le matériel idéal pour moi: mon smartphone et un trépied qui permet de l’accrocher partout (une haie d’agility, du grillage un poteau etc). Plus de raisons de dire je n’ai pas de caméra, je ne peux pas me filmer. Pas besoin d’être Steven Spielberg ou d’être la reine du montage!

J’ai toujours mon smartphone avec moi, ce qui veut dire que je peux me filmer n’importe où, monter mes vidéos directement et aussi que je peux regarder mes vidéos de travail n’importe quand!

Et vous, vous vous filmez avec vos chiens?