L’éducation du chien est un terme qui reste globalement flou. Chacun place derrière ce mot des concepts différents selon son approche du chien. Voici ce qu’est l’éducation du chien pour moi.

Commençons parce que ça n’est pas.

Éduquer son chien, ça n’est pas lui apprendre Assis Couché Debout.

Éduquer son chien, ça n’est pas l’emmener une fois par semaine sur un terrain d’éducation pour qu’il travaille.

Éduquer son chien, ça n’est pas lui mettre un collier étrangleur pour qu’il ne tire pas en laisse.

Éduquer son chien, c’est construire une relation de confiance entre nous et lui.

Éduquer son chien, c’est lui créer un environnement propice à son bien-être physique et mental.

Éduquer son chien, c’est le rendre apte à partager au mieux notre vie au quotidien sans générer chez lui ou chez l’humain un stress inutile.

[symple_box color= »green » text_align= »center » width= »100% » float= »none »]
Construire une relation de confiance 
[/symple_box]

Chaque chien, chaque humain, chaque quotidien est différent. Tous n’ont pas les mêmes attentes, les mêmes besoins, les mêmes moyens.

Chez Déclic, un chien éduqué, c’est un chien qui peut être promené en ville, à la campagne, en laisse ou en liberté et cela sans danger ni pour lui ni pour les autres. C’est un chien qui ne tire pas en laisse, qui revient quand on l’appelle, qui est cordial avec les autres chiens et les humains, qui , si il n’est pas encore cordial, peut être géré en laisse. Un humain qui a un chien éduqué, c’est un humain qui connaît les limites de son chien, qui sait anticiper et gérer les situations potentiellement difficiles, qui respecte l’animal qui vit avec lui pour ce qu’il est en lui fournissant un environnement adapté.